Gynécomastie
Comment savoir s’il s’agit d’une gynécomastie

Comment savoir s’il s’agit d’une gynécomastie

La gynécomastie ou l’hypertrophie du sein chez l’homme

La gynécomastie, est simplement définie comme un ou des seins chez l’homme anormalement volumineux ou anormalement tombant. Le terme vient du grec : gunê = femme et mastos = mamelle.

La gynécomastie : des seins chez l'homme

La gynécomastie : Seins anormalement volumineux chez l’homme

La gynécomastie du nouveau-né est fréquente, par déséquilibre transitoire en oestrogène, elle régresse spontanément assez rapidement.

De même chez l’homme âgé la gynécomastie est assez fréquente.

Chez l’adulte et l’adolescent, il existe différentes formes de gynécomastie, allant d’un simple téton qui pointe à un sein volumineux et tombant. La technique chirurgicale dépend au final du contenu du sein mais aussi de la quantité de graisse ou de glande présente dans le sein.

Le diagnostic peut être posé cliniquement en consultation ou par un examen radiologique.

La gynécomastie a un impact psychologique

En s’adressant à un chirurgien expérimenté, la cure de gynécomastie est une intervention qui procure satisfaction aux patients. Malheureusement, nous voyons souvent des patients âgés de plus de 30 ans, ayant passé plusieurs années avec une gêne pour aller à la piscine ou une gêne dans l’intimité, qui n’ont pas été informés de la possibilité chirurgicale.

Certains adolescents développent aussi une obésité pour cacher l’hypertrophie de la glande. Paradoxalement, l’obésité peut être la cause, comme la conséquence de la gynécomastie.

Si cette chirurgie est déconseillée chez les adolescents (sauf dans les cas très importants), elle est quasiment la seule solution à l’âge adulte.

Il ne faut pas sous estimer la souffrance des patients présentant une gynécomastie et l’ensemble du corps médical devrait être au courant de cette pathologie pour orienter les patients vers la chirurgie dès que possible, reste que cette pathologie est peu enseignée sur les bancs de la faculté de médecine.